Logo

Avant la "11"

GC III/6 "ROUSSILLON"

Le groupe de chasse III/6, dont l'escadron de chasse 01.011 "ROUSSILLON" est issu, est créé le 1er mai 1939 sur la base aérienne de Chartres avec des éléments du II/6 et de la 2ème escadre basés sur le même terrain.

Le commandement du groupe est confié au capitaine De Place, secondé par le capitaine Chainat, as de guerre 14-18, titulaire de 9 victoires aériennes. Deux escadrilles forment le groupe : la 5ème et la 6ème respectivement aux ordres des lieutenants Jacobi et Guerrier.
Vingt et un Pilotes sont affectés au groupe, doté de 26 Morane-Saulnier 406 neufs.

1939 - 1946
CAMPAGNE 39/40 - LA BATAILLE DE FRANCE

Le 1er septembre 1939, les armées allemandes envahissent la Pologne et le 3 la France déclare la guerre à l'Allemagne. Le lendemain, le groupe fait mouvement vers le terrain de Betz-Bouillancy aux environs de Meaux. Sa mission est d'assurer au sein du groupement de chasse 21, la couverture de Paris et des points sensibles de la Basse Seine. A cette époque les insignes des deux escadrilles sont choisis. Le Masque Grimaçant pour la 5ème Escadrille et le Masque Souriant pour la 6ème Escadrille ce qui fait dire au capitaine de Place "Tragedia et Comedia, tutta la caccia" (Tragédie et Comédie, c'est toute la Chasse).

Le 15 novembre, le groupe s'installe à Wez-Thuizy près de Reims et est intégré au groupement de chasse 23.
L'alerte se poursuit et le 27 novembre, le III/6 enregistre sa première victoire : un Dornier 17 est abattu par le Sergent-Chef Le Gloan et le Lieutenant Martin.

Le 10 mai 1940, l'Allemagne attaque à l'Ouest. Entre le 10 mai et le 20 mai, le III/6 homologue 9 victoires aériennes.

Le 20 mai, le groupe rejoint le terrain de Coulommiers. Sa mission consiste à couvrir les opérations de l'aile droite de la 1ère Armée et d'appuyer le débarquement de la VII ème Armée. Le 24 mai 1940, le Commandant Castanier, commandant du groupe est tué. Le Capitaine Stehlin lui succède. Le 26 mai, le terrain est bombardé par une trentaine de Heinkel 111 qui détruisent ou endommagent pratiquement tous les avions.

Le 31 mai, le groupe se replie sur le terrain du Luc dans le Midi, afin d'être transformé sur Dewoitine 520.

Le 10 juin, les 4 premiers Dewoitine arrivent au Luc. Le 16, le groupe a réceptionné 27 avions.
Le 15 juin, 5 victoires sont homologuées à l'adjudant Le Gloan, dans la même mission et en moins d'une demi-heure. Le 17 juin, le III/6 reçoit l'ordre de rejoindre le terrain de Perpignan La Salanque en vue d'un prochain repli sur l'Afrique du Nord. Les D.520 du groupe se posent à Alger-Maison Blanche, le 20 juin. 

La campagne de France ( 1939-1940 ) s'achève, le groupe de chasse III/6 totalise 23 victoires aériennes dont 4 probables. Il a perdu 7 pilotes au combat, 5 sont blessés et 2 faits prisonniers.

AFRIQUE DU NORD-SYRIE (1940-1944)

 

Le groupe quitte Alger pour Constantine puis y revient le 11 juillet 1940. L'activité aérienne est réduite à quatre heures de vol par mois et par pilote. Le capitaine De Rivals succède au commandant Stehlin à la tête de l'unité qui est partiellement démembrée.

Le 9 août 1940, le III/6 est affecté au groupement de chasse 26 au Maroc. Après un séjour de trois mois à Casanblanca, il regagne Alger.

Au mois de mai 1941, le groupe part renforcer les forces aériennes de Syrie. Les 26 Dewoitine remis à neuf, accompagnés de six avions de transport, font route vers Rayack sous les ordres du commandant Geille. Stationné tout à tour à Rayack, Alep, Mouslinie le III/6 prend une part des plus actives aux opérations des Forces aériennes de l'Armée du Levant contre les Anglais remportant 24 victoires dont 21 sûres mais perdant 8 pilotes : 5 tués, 3 prisonniers. Il quitte la Syrie le 9 juillet. L'échelon volant rentre à Alger, le 15 après une escale à Athènes, Brindisi et Tunis.

Le 1er janvier 1942, le commandant Destaillac prend le commandement du groupe qui est chargé de la défense aérienne d'Alger. Le 8 novembre, les Anglo-Américains débarquent en A.F.N. Les avions restent au sol car un épais brouillard couvre le terrain. La base est occupée.

Le G.C. III/6 s'installe à Oued-Smar puis à Ain-Sefra. En janvier 1943, une partie des pilotes et des mécaniciens part s'instruire dans des écoles américaines sur leur nouveau matériel. Le 13 mai 1943, les premiers P39 "Airacobra" sont réceptionnés. L'unité ajoute le nom de "ROUSSILLON" à son appellation et fait désormais partie au côté des alliés de l'aviation côtière de l'Afrique du Nord ou Coastal Command. Les missions s'effectuent depuis le terrain de Lapasset près de Mostaganem et sont souvent dédiées à la Protection de convois navals, à la couverture a priori ou sur alerte des points sensibles de la côte et à la recherche des équipages perdus ainsi qu'à la protection des hydravions sauveteurs.

Au cours de l'une d'elles, le lieutenant Le Gloan, titulaire de 21 victoires aériennes disparaît, le 11 septembre 1943, 26 ans jour pour jour après Guynemer.

CAMPAGNE D'ITALIE, D'ALLEMAGNE ET DU FRONT DE L'ATLANTIQUE

(1944-1945)

Le 30 septembre 1944, sous l'autorité du commandant Clausse, le Groupe de Chasse III/6 "ROUSSILLON" quitte l'Afrique du Nord pour la FRANCE.

D'abord basé à Salon, puis à Vallon, les pilotes opèrent sur l'Italie du Nord-Ouest, au sein du Tactical Command. Les missions consistent à bombarder ponts ou casernements et à mitrailler des véhicules. Au cours du mois de janvier 1945, le Groupe reçoit des P47 "Thunderbolt".

Le 28 mars, le groupe rejoint Luxeuil d'où il effectue des missions de bombardement et de mitraillage au profit de la 1ere Armée Française entre le Rhin et la frontière suisse. Du 13 au 20 avril, il opère dans les secteurs de Royan  et de la Pointe de Grave contre les terrains de Bordeaux. Il regagne Luxeuil et reprend ses missions de reconnaissance armée sur le Sud-Ouest de l'Allemagne au profit de la 1ere Armée Française jusqu'à l'armistice du 8 mai 1945.

Le Groupe de Chasse III/6 "ROUSSILLON" termine la guerre titulaire de 52 victoires aériennes dont 10 probables.

Le 10 mai, le commandant Nodet prend le commandement de l'unité qui fait mouvement sur Trèves où elle est dissoute le 1er avril 1946.

Deux citations à l'ordre de l'Armée aérienne, comportant l'attribution de la croix de guerre avec 2 palmes, sont décernées au Groupe de Chasse III/6 "ROUSSILLON" pour l'ensemble de ses campagnes 1939-1945.

CITATIONS A L'ORDRE DE L'ARMÉE AÉRIENNE
N° 941 DU 17 JUILLET 1945

"Groupe de chasse caractérisé par son allant, sa valeur combative et l'audace de ses pilotes."

"Entraîné par son chef, le commandant Clausse n'a pas cessé depuis le 1er août 1943 de faire preuve de ses remarquables qualités sur les théâtres d'opérations de Méditerranée, d'Italie, d'Allemagne, du front de l'Atlantique.
Au cours de 2500 sorties du "Coastal" a abattu six avions ennemis. Engagé ensuite dans le "Tactical Command" s'est fait remarquer du Commandement Allié par la précision de ses bombardements et l'audace de ses mitraillages effectués au cours de 3260 sorties".


N° 1252 DU 16 OCTOBRE 1945

Magnifique groupe de chasse ayant toujours combattu avec fougue et un entrain admirable. Avant le 10 mai par la ténacité et l'adresse de ses pilotes a obtenu plusieurs victoires sur un ennemi souvent mieux armé.

Ensuite pendant les dures journées de la bataille de France grâce à l'énergie farouche de son personnel navigant, grâce aussi au travail acharné de ses mécaniciens a réussi a surclasser l'ennemi dans tous les combats qu'il a livrés.

En reprenant la lutte en août 1943 a combattu avec une ardeur irrésistible, en Méditerranée d'abord protégeant efficacement les convois alliés, en Italie ensuite se faisant remarquer par l'audace et la précision de ses mitraillages et de ses bombardements en piqué, en Allemagne enfin appuyant au plus près nos troupes sur le chemin de la victoire.

A effectué au cours de cette guerre 5011 sorties pour 10491 heures de vol de guerre pendant lesquelles il a remporté 49 victoires dont 9 probables et largué 610 tonnes de bombes.

Ces citations comportent l'attribution de la croix de guerre 1939-1945 aux 2 palmes.

MATÉRIEL 2ème GM

Morane 406 Jusqu'au 16.06.1940        
Dewoitine D.520 Du 08.06.1940 au 06.1943        
P-39N Du 05.1943 au 08.1944        
P-39Q Du 01.1945 au 01.1945        
P-47D A partir de 08.12.1944

COMMANDANT DE GROUPE

CNE de Place Jusqu'au 07.12.39  
CDT Castanier Du 08.12.1939 au 24.05.1940  
CNE (CDT) Stehlin Du 25.05.1940 au 14.10.1940  
CNE De Rivals-Mazères Du 15.10.1940 au 19.12.1940  
CDT Geille Du 20.12.1940 au 15.09.1941  
CNE De Rivals-Mazères Du 16.09.1941 au 14.11.1941  
CNE Naudy Du 15.11.1941 au 31.12.1941  
CDT Destaillac Du 01.01.1941 au 11.07.1943  
CDT Viguier Du 12.07.1943 au 16.10.1943  
CDT Labit Du 17.10.1943 au 07.03.1944  
CDT Clausse 08.03.1944 au 10.05.1945  
CDT Nodet 11.05.1945 au 01.04.1946

COMMANDANT 5ème ( ou 1ère) escadrille

CNE Jacobi Jusqu'au 12.06.1941
CNE Sautier Du 13.06.1941 au 11.1942
CNE Martin Du 11.1942 au 07.01.1944
CNE Rupier 08.01.1944 au ?
CNE De La Villéon

?

COMMANDANT 6ème ( ou 2ème) escadrille

LTT  (CNE) Guerrier Jusqu'au 02.03.1941
LTT Richard Du 03.03.1941 au 25.05.1943
LTT Thierry Du 26.05.1943 au 28.08.1943
LTT Boillot Du 29.08.1943 au 18.01.1944
CNE Demoulin Du 19.01.1944 au 21.11.1944
CNE Gatard A partir du 22.11.44
CNE De La Motte  

COMMANDANT 3ème escadrille

   
LTT Le Gloan Du 29.06.1943 au 31.07.1943      
LTT Le Gloan Du 13.08.1943 au 14.09.1943      

VICTOIRES

Drôle de guerre 2 1/3
Mai-juin 1940 13 1/3
Période de l'armistice 22
Force aériennes Françaises 3

1950-1952
CAMPAGNE D'INDOCHINE : LE TONKIN

Le mardi 2 mai 1950, le groupe de chasse III/6 "ROUSSILLON" est recréé officiellement en Tunisie à Sidi-Ahmed. Le commandant Motte en prend le commandement. La 1ère escadrille est confiée au lieutenant De Boiville et la 2ème au lieutenant Chanliau. Le groupe met au point son organisation et s'entraîne avant son embarquement pour l'Indochine où il débarque le 5 août 1950 à Haiphong.

Il s'installe avec ses P63 "Kingcobra" sur le terrain de Hanoi Gia-Lam. Les premiers mois en Extrême Orient sont employés à des missions de bombardement et d'appui principalement dans la région de Dong-Khe.

En novembre, le III/6 déménage vers la base de Haiphong Cat-Bi ou il s'intègre au GATAC NORD. Jusqu'en décembre, de très nombreuses missions d'appui sont effectuées avec succès au profit de troupes amies pendant l'opération de Binh-Lien.
Au cours de l'offensive du Viet-minh sur Vinh-Yen, le groupe effectue 32 sorties dans la journée du 16 janvier 1951 et reçoit le télégramme suivant : "10ème BCCP transmet félicitations et remerciements à la chasse et appui direct à la cote 210, le 16 après-midi. La 210 a été prise et gardée grâce à vous."

En mars 1951, le commandement du "ROUSSILLON" est confié au capitaine Sales et reçoit des BEARCAT F8F. A cette époque le poste de Mao-Khe est attaqué. Les patrouilles du III/6, grâce à une rapidité tout a fait remarquable des mécaniciens et armuriers, se succèdent à une cadence accélérée sur les assaillants et leur infligent de lourdes pertes.

Pendant les mois d'avril et mai, le groupe participe à l'opération Méduse. Au cours de celle-ci, le 9 mai, une patrouille fait sauter, par un tir à la roquette, la grotte de Chu-Tien qui abritait un dépôt de munitions.

Durant le mois d'octobre 1951, l'unité participe à la bataille de Ngia-Lo au cours de laquelle la brigade 312 viet-minh est anéantie, grâce en partie à l'appui aérien. Puis elle prend une large part aux opérations : Citron, Mandarine, Amande suivis de Tulipe et Lotus dans les régions de Cho-Ben et Hao-Bihn.

Les derniers mois du séjour en Extrême Orient sont ponctués de sorties sur les arrières viet-minh au sud de la Route coloniale 3, d'appui aux unités qui combattent sur la RC 6.

En février 1952, le groupe de chasse III/6 "ROUSSILLON" regagne la métropole titulaire de 2 citations à l'ordre de l'Armée comportant l'attribution de la Croix de Guerre TOE avec 2 palmes.

CITATIONS DU GROUPE A L'ORDRE
DE L'ARMÉE AÉRIENNE

"Groupe de chasse qui, fidèle à ses traditions s'est fait remarquer par son ardeur au combat et sa cohésion - sous les commandements successifs du commandant Motte et du capitaine Sales a effectué pendant la période du 4 août 1950 au 8 avril 1951 - 4012 heures de vol dont 3737 de vol de guerre en 2557 missions."

"A donné un bel exemple de courage en effectuant avec un matériel délicat et souvent fatigué malgré une DCA précise des missions remarquables d'efficacité."

"A eu 16 avions touchés par la DCA, 2 pilotes tués, 2 pilotes blessés."

" A obtenu des résultats particulièrement brillants au cours des opérations de Dong-Khe, Lieu-Vinhyen et Mao-Khe qui lui ont valu de nombreux témoignages d'admiration et de gratitude des camarades de l'armée de Terre."

"Groupe de chasse qui a toujours fait preuve d'un allant magnifique et d'une ardeur au combat exemplaire. Au cours de son séjour au Tonkin a volé pendant plus de 8000 heures dont 7277 en vol de guerre."

"Sous le commandement du capitaine Sales a effectué depuis sa dernière citation 4000 heures de vol dont 3540 en vol de guerre."

"A eu 9 avions touchés par la DCA et 4 pilotes tués."

"Toujours à la pointe du combat a participé avec des résultats remarquables aux batailles de Day, de Nghia Lo et de Hoa Binh au profit de laquelle en 2 mois il a effectué 222 missions."

"Par la précision de ses bombardements et de ses tirs a infligé de lourdes pertes à l'ennemi. Notamment le 9 mai 1951, pour un tir à la roquette très difficile à réaliser a fait sauter le dépôt de munitions abrité dans la grotte de Chu Tien, tuant 150 hommes de la compagnie de garde."

"A reçu de nombreux témoignages de gratitude de l'armée de Terre que son intervention rapide et décisive avait contribué à dégager."

COMMANDANT DU GROUPE DE CHASSE III/6 "ROUSSILLON"

Commandant Motte
Capitaine Sales

Retour au début

Template Design © Joomla Templates | GavickPro. All rights reserved.